dimanche 19 novembre 2017

En visite au château de Cheverny

Vous connaissez sûrement le célèbre château de Moulinsart dans lequel Tintin est retenu prisonnier dans Le Secret de la Licorne qui deviendra ensuite son lieu de résidence... mais saviez vous que cette demeure, le château de Cheverny, existe réellement à 2 heures de Paris et représente une idée de sortie idéale pour les familles ? 

Un parc d'exception


Le domaine de Cheverny offre déjà un terrain de jeu exceptionnel pour les familles. Le château est en effet situé au coeur d'un parc forestier de 100 hectares composé de forêts, de canaux plantés, de jardins et d'un potager.


La visite de Cheverny est l'occasion d'un grand bol d'air pur à seulement deux heures de Paris. En voiture électrique et en bateau, on découvre un domaine forestier majestueux et des arbres d'exception comme cette allée de cèdres immenses plantée en arc de cercle.


La balade en bateau réjouira les petits à l'affût de la faune qui loge dans le parc. Leurs parents se laisseront saisir par la poésie de ces canaux d'irrigation du domaine bordé de peupliers et planté en son centre de cyprès chauves quasi fantomatique.


Les jardins ouvragés sont aussi l'occasion d'une promenade colorée. Le potager Bouquetier change au fur et à mesure des saisons et fournit les fleurs et légumes qui décorent le château. Plus traditionnel, le jardin des apprentis est une ré-interprétation d'un jardin à la française. Les enfants seront sensibles au travail sur la symétrie se rendant à l'Orangerie qui abrite un café où toute la famille pourra se restaurer et profiter de l'espace réservé aux enfants.

Des activités adaptées pour les familles

La programmation culturelle de Cheverny est un véritable atout lorsqu'on visite ce lieu en famille. Le majestueux château a su s'adapter aux attentes des plus jeunes parfois moins sensibles aux charmes du Grand Siècle.


C'est dans les années 40 qu'Hergé décide de trouver un lieu pour accueillir les aventures de son reporter Tintin et qu'il choisit de reproduire une partie du château de Cheverny. Dans une annexe du château, l'exposition Les secrets de Moulinsart réalisé en partenariat avec le Musée Hergé reproduit en grandeur nature certaines des scènes célèbres des aventures de Tintin.



Les occasions de rencontrer Moulinsart/Cheverny dans l'oeuvre d'Hergé ne manquent pas. Les enfants peuvent ainsi s'amuser dans le laboratoire du professeur Tournesol, se remémorer les bêtises du Prince Abdallah qui mit la maison sens dessus-dessous dans Coke en stock, ou encore marcher dans les pas du Chevalier François de Hadoque, ancêtre du capitaine Haddock et propriétaire du château au XVIIème siècle (Le Trésor de Rackham le Rouge).

Les clins d'oeil à la célèbre bande-dessinée sont ludiques et, soyons honnête, représentent une bonne motivation pour comparer le château à l'heure actuelle avec la version dessinée à la ligne claire d'Hergé.


Une autre surprise attend les petits visiteurs à l'intérieur même de la demeure. Au coeur des pièces conservées pour donner une idée du mode de vie du XVIIème siècle, l'exposition Histoire en Briques a reconstitué des scènes inspirées des fables de la Fontaine... avec des milliers de briques Lego. 

 


Disposées dans les différentes salles du château, les sculptures qui ont réclamés des dizaines d'heures de montage impressionnent grands comme petits et rendent ludique la visite des lieux tout en apportant une touche de modernité à ces intérieurs hors du temps.

L'Histoire au quotidien

Cette programmation destinée à attirer les familles ne doit pas faire oublier que le domaine de Cheverny est le témoin d'un mode de vie d'un autre temps, gardé intact par la famille qui détient depuis près de 6 siècles le domaine en alliant respect pour les traditions et réalisme économique.

En effet, sans forcément revenir sur toute l'histoire du château depuis sa construction jusqu'à son classement au registre des monuments historiques tout en passant par la courte résidence de la sulfureuse Diane de Poitiers entre ses murs, on s'attardera sur la singularité de ses occupants actuels. Charles-Antoine de Vibraye et sa femme Constance font vivre leur héritage avec enthousiasme et, comme le montre l'ouverture aux familles et la riche programmation qui anime le lieu, semblent loin de se reposer sur leurs acquis (le site, le premier de la région a avoir ouvert ses portes au public dans les années 20, reste un des trois châteaux de la Loire les plus fréquentés avec Chambord et Blois).


A tout point de vue, Cheverny représente la rencontre entre le patrimoine et la modernité, un peu comme ces pièces de Lego qu'on rencontre un peu partout entre les meubles Louis V et les tapisseries des Gobelins. Ses propriétaires sont certes les gardiens d'une tradition, des nobles qui ont reçu ce château d'une longue lignée qui remonte à Jean Hurault, mais ils sont également ceux qui doivent faire vivre ce château dans son temps. Visiter Cheverny aujourd'hui, c'est visiter un château classé monument historique mais en perpétuelle rénovation, un château dont les parties ouvertes à la visite sont complètement meublées et décorées avec des objets authentiques mais dont une partie est toujours occupée par ses propriétaires et leur famille, un domaine qui abrite une entreprise arboricole actif mais où on pratique toujours la très contestée chasse à courre...

En somme, cette visite offre une expérience rare et riche, de celles qui sont un peu plus que la découverte de lieux d'exception parfaitement préservés, mais de véritables découvertes culturelles. Visiter Cheverny aujourd'hui, c'est visiter un château vivant.

Pour aller plus loin : 
- Plongez-vous dans l'histoire de Cheverny à partir de la classe de 4ème sur FrancetvEducation.
- Les enfants se voient également proposer une chasse au trésor toute l'année ainsi qu'un guide-jeu pour accompagner leur visite.
- Le château de Cheverny se trouve à un endroit stratégique pour découvrir la région, notamment ses voisins Chenonceau et Chambord, mais aussi le zoo de Beauval à une trentaine de kilomètres.
- Pour profiter de la Sologne, vous pouvez d'ailleurs loger en famille dans les suites situées à l'entrée du domaine de Cheverny.

(Photos par Paris Pages Blog)

jeudi 2 novembre 2017

Des cadeaux qui envoient du bois avec Lidl

La course pour les cadeaux de fin d'année est officiellement lancée ! Et si vous remplissiez votre hotte à prix léger dès le 2 novembre dans les allées des magasins Lidl ? Cette année encore, la chaîne de magasin s'illustre avec une collection de jouet en bois certifié FSC.


Intemporels et indémodables, les jouets en bois Lidl s'adressent à tous les enfants : circuits de train côtoient maisons de poupées et jeux de société.




Les enfants craqueront inévitablement sur le bateau de pirates qui allie une belle structure en bois et une foule de petits détails à même de propulser l'imagination des petits vers de longues après-midi de jeu.


Chez les plus petits, on retrouve les valeurs sûres des jeux de constructions, des abaques et de mosaïques en bois. Des jeux simples mais jolis qui suivront l'enfant dans son développement. 



Enfin toute la famille se retrouvera autour de l'immense maison de poupées qui constitue un des meilleurs rapport qualité-prix de la collection de jouets en bois Lidl. Livrée avec quelques figurines et des meubles, cette spacieuse demeure accueillera chaleureusement les petites histoires que se créent les enfants. 

Retrouvez l'offre de jouets en bois Lidl partout en France à compter du 2 novembre. 
Plus d'information sur le catalogue de la semaine de Lidl

mardi 31 octobre 2017

Test : les magazines jeunesse grand public

Les vacances scolaires ou le mercredi sont souvent l'occasion d'acheter des magasines pour occuper les enfants pendant un trajet de train ou un après-midi pluvieux, or on a pas toujours l'occasion de trouver la petite pépite indépendante repérée sur Instagram ou sur son blog préféré 

Une publication vitaminée facile d'accès dès 3 ans
. Mickey Junior 



Il est parfois tentant de mesurer les nouvelles compétences de nos tout nouveaux écoliers en leur faisant faire des exercices le mercredi après-midi. Il est bon, pourtant, de relâcher un peu la pression de l'école. La version "Junior" du Journal de Mickey, destinée aux enfants entre 3 et 6 ans, propose des petites histoires et des activités autour de l'univers de Disney.


Les histoires sont très imagées et ne font que quelques pages. Elles reprennent un épisode d'un long métrage de Disney ou racontent les aventures de Mickey et ses amis. Elles sont accompagnées d'une foule de petites activités graphiques qui, l'air de rien, sollicitent la motricité fine, les facultés d'observation et le vocabulaire des enfants.

Les inconvénients : une maquette un peu criarde et des textes parfois "à l'étroit".
Les avantages : une multitude d'activités allant des gommettes aux coloriages, l'enfant peut en profiter pendant un long trajet en train.

Les premiers documentaires pour les 5-7 ans : Youpi



Pas toujours facile d'étancher la soif d'apprendre des enfants qui semblent s'intéresser à tout et avoir des milliers de questions en stock. Le mensuel Youpi semble avoir été conçu par un esprit enfantin avide d'informations : on y parle d'animaux, de la préhistoire, du fonctionnement du corps humain... l'éclectisme est de mise et les explications sont claires sans être simplistes mises en valeur par une mise en page moderne et aérée. On adore les pages transparentes qui permettent de découvrir l'intérieur du corps ou de constater les différences "avant-après".



Les inconvénients : ils sont difficiles à lister ! Peut-être qu'on le dévore trop vite pour un mensuel, on en veut plus !
Les avantages : le ton qui donne des explications adaptées aux enfants tout en laissant entendre qu'ils ont bien plus à découvrir. Le format est idéal pour être emmené dans un petit sac à dos.

Le goût de l'aventure pour les 7-12 ans : National Geographic Kids



Voici quelques mois que les enfants peuvent découvrir la version adaptée à leur âge du célèbre magazine de voyages National Geographic. Le magazine se concentre sur des "fun facts" à même d'attirer les enfants qui aiment la nature et les animaux. Régulièrement, on trouve des doubles-pages inspirées du livre Guinness des records ou des "tops 30" des informations amusantes sur les animaux ou sur un domaine scientifique.


Les inconvénients : le ton et les sujets restent très léger, certes, loin d'être anxiogène mais pour le coup assez superficiel. On évoque la cause écologique en focalisant sur la mise en danger d'espèces menacées, très loin des enjeux politiques.
Les avantages : comme pour la version adulte, l'intérêt majeur de la publication réside dans ses photographies de très bonnes qualités. Les jeunes fans d'animaux tomberont sous le charme des images prises par les reporters de National Geographic. Ces derniers sont d'ailleurs très actifs sur les réseaux sociaux, n'hésitez pas à parcourir le globe en leur compagnie.

Un peu de culture générale avec Histoires Vraies


Histoires vraies, conseillé à partir de 8 ans, Fleurus, à partir de 5.80 euros.

Coup de jeune pour la publication junior de Fleurus qui présente des parcours de personnalités ayant marqué l'Histoire. La mise en page et les illustrations se mettent au goût du jour mais le fond est le même : éveiller la curiosités des 8-12 ans en leur proposant des récits historiques, des bandes-dessinées et des petits jeux sur la culture générale.


Les inconvénients : les biographies sont quelques peu édulcorées et simplifiées pour s'adapter à l'âge des enfants. Le numéro sur Gauguin par exemple met tout à fait de côté les relations du peintre avec ses très jeunes modèles et les conditions de sa mort (des suites de la syphilis...). D'un point de vue moins polémique, les jeux associés sont un peu "bébés" (coloriages, puzzles...).
Les avantages : malgré tout, cette publication est une bonne entrée en matière pour les petits curieux d'Histoire et fournit des conseils de lectures pour approfondir le sujet. Les illustrations sont soignées et rende la lecture agréable.

Et enfin... 




Super Picsou Géant hors-série, Disney, 7,80 euros.

Les fans de Balthazar Picsou seront ravis d'apprendre que l'illustre oncle de Donald fête ses 70 ans cet automne ! A l'occasion de son anniversaire, une édition spéciale de Picsou Magazine qui a bercé l'enfance de nombreuses générations sera mis en vente à partir du 30 octobre en kiosque. Vous y trouverez peut-être le code qui permet de participer au concours anniversaire et d'ouvrir enfin le coffre-fort du canard le plus avare de l'histoire de la BD !