vendredi 16 février 2018

En famille... au musée

Dans un musée on ne court pas, on ne mange pas et on ne crie pas. A priori, pas le meilleur endroit pour une promenade en famille... et pourtant ! Un musée est un formidable endroit pour découvrir le monde : ses règles, bien sûr, mais aussi sa diversité et sa poésie. En somme, devant une oeuvre d'art, un parent peu transmettre des connaissances historiques et culturelles, mais surtout partager avec son enfant une émotion. Pour que cette transmission se passe dans les meilleures circonstances, autant se préparer au mieux ! 

Pas toujours facile de se montrer à la hauteur de la curiosité des enfants et de répondre à leur multitude de question. Stéphanie Buhot a résumé une foule d'anecdotes et d'informations pour que vous puissiez guider vos enfants dans les couloirs de la plupart des musées français. Références religieuses ou mythologiques, grands courants artistiques et repères historiques... Vous ne serez plus pris en faux !
Le livre regorge d'idées de sorties et de thématiques à aborder. Parce qu'un des précieux conseil que contient cet ouvrage est de segmenter. Quand on va dans un musée comme le Louvre avec des enfants, par exemple, il ne sert à rien de se dépêcher pour en voir un maximum, choisissez une section, potassez avant la visite sur les œuvres qu'elle contient et vous passerez tous un bon moment.
En résumé, cet ouvrage est un bon point de départ pour les parents qui se sentent un peu désarçonnés à l'idée d'aller au musée, où ceux qui cherchent de nouvelles idées de sortie. Petit conseil : lisez l'ouvrage au calme avant de choisir une visite ! Très dense, il s'apprécie par petits bouts, mais vous donnera les rudiments pour devenir presque aussi passionnant qu'un guide expérimenté pour vos enfants !

Se laisser aller 


Le point positif quand on visite un musée avec des enfants, c'est qu'ils sont les rois de la désacralisation. Leur esprit n'est pas encore vicié par les vilaines notions de "chef-d'oeuvre", "grand maître" ou même de "beau" et de "laid". Johan Idema nous propose de retrouver cette naïveté face aux musées et surtout le plaisir de la découverte. Bien qu'il ne soit pas directement destiné aux familles, cet ouvrage donne 32 idées géniales pour aborder l'Art sur un pied d'égalité, parent et enfant se focalisant avant tout sur leur émotion devant l'oeuvre et non sur leurs connaissances en Histoire.
Parmi les conseils avisés, on retient, en vrac : interroger les gardiens (et oui ! ils ne sont pas seulement là pour interdire ! Ils sont souvent des mines d'informations) et même vos enfants eux-mêmes qui voient les oeuvres sous un tout autre angle, parfois révélateur.
Un ouvrage ludique qui donne de l'entrain aux amoureux de l'Art comme aux allergiques aux musées.

Profiter des programmations spéciales

Visite contée au Quai Branly (photo de ®lari)

La plupart des grands et petits musées ont compris qu'il fallait s'adapter au jeune public et aux familles. N'hésitez pas à guetter les animations réservées et ne remettez pas à plus tard quand l'envie vous prend de traîner votre tribu au musée !

Pour ne rien rater, suivez :
- Mom'art, le site référent de l'enfance au musée qui vous donnera des idées de sortie, une idée de l'accessibilité et qui milite activement pour les droits du visiteur en culotte courte.
- Que faire à Paris ?, la Bible des parents parisiens en quête d'activités culturelles.
- L'actualité des grands musées. Le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac organise, par exemple, une journée spéciale pour les familles le 25 février prochain. Au programme : visites contées, réalisation d'une oeuvre commune, interlude musical... Conseillé à partir de 3 jusqu'à 103 ans !

vendredi 22 décembre 2017

Flip Fabrique : Feel good circus

Dans le cadre de sa programmation québécoise, la Villette en cirque accueille Flip Fabrique et son cirque joyeux et survitaminé. 

Oubliez les mises en scènes alambiquées et les poses maniérées, les 6 compères et consoeur qui occupent le chapiteau de la Villette vont droit au but : vous épater avec un cirque simple, efficace, spectaculaire et, surtout, qui fait plaisir à voir et manifestement à pratiquer. 


Le sourire nous gagne rapidement en compagnie de ces gaillards qui, s’ils sont des acrobates, jongleurs et athlètes accomplis, n’en reste pas moins de joyeux drilles. Les numéros s’enchaînent et deviennent progressivement des défis physiques que les artistes se lancent, un peu comme le feraient des gamins trop pleins d’énergie qui sautent à la corde et jonglent avec des chamallows. 

Flip Fabrique met à l’honneur un cirque sans chichis ni budget faramineux, mais qui n’en reste pas moins sensationnel grâce à une mise en scène inventive et maligne qui réveille des numéros traditionnels. Les jongleurs jouent avec leurs balles en miroir ou avec des quilles stroboscopiques, l’acrobate nous emporte avec lui dans son numéro de sangles grâce à la caméra de son téléphone et le trampoline se couvre de dizaines de petites balles qui forment un nuage coloré autour des voltigeurs. 


On sort de l’Espace Chapiteaux de La Villette avec l’envie de grimper, de sauter, de jongler au son de la musique électro qui résonne encore dans notre tête sur laquelle, pendant quelques heures encore, Flip Fabrique a imprimé ce fameux sourire dès les premières minutes du spectacle. 

Flip Fabrique par la Compagnie Transit. Du 21 au 31 décembre 2017 du mardi au samedi (sauf le 25). Espace Chapiteaux de la Villette, réservations en ligne.

vendredi 15 décembre 2017

Cadeaux de dernière minute !

Avouez que vous n'avez pas vu le temps passer et que vous êtes pris de court devant l'échéance rappelés par les petits souliers posés devant le sapin ! Ne paniquez pas et lisez cette sélection des meilleurs cadeaux de Noël que vous trouverez à coup sûr à la dernière minute. 

Pour les petits pourris gâtés 

Ils ont tellement de jouets qu'ils ne les regardent même plus ? Optez pour des objets qui prennent une place limitée, donnent une déco sympa et surtout servent plusieurs fois... des livres !


Un petit garçon interroge sa maman sur un des grands mystères de son univers : comment c'était quand tu étais petite ?
L'association entre l'imagination fantasque de Sara O'Leary et le trait de Julie Morstad fait l'effet d'un duo magique : à peine le livre ouvert on se retrouve catapulté en enfance. Pas une enfance nostalgique et douloureuse, non, mais une enfance radieuse, libre et mutine, à l'image de cette petite fille que fut la maman qui raconte des histoires à son petit.



Et quelles histoires ! Quand elle était enfant, cette maman a vécu une enfance peu commune : quand elle était petite, elle dormait dans une moufle et était amie avec une adorable coccinelle ! Le récit est une succession de tableaux délicieusement rétros qui sont un véritable voyage dans le pays magique de l'enfance. 
Difficile de ne pas être gagné par l'émotion en lisant cet album à son enfant tant il déborde de la complicité incroyable qui réunit petits et grands, pour peu qu'ils cultivent en eux la magie de l'imagination.


La période de fin d'année est un moment privilégié de transmission familiale, occasion rêvé pour redécouvrir ensemble les contes traditionnels qui ont marqué l'enfance de plusieurs générations. Les contes de Grimm ont la force des récits fondateurs : ils nous parlent de sentiments forts, parfois violents, ils nous font peur comme ils nous donnent des exemples de courage et, bien sûr, ils alimentent durablement notre imaginaire.
Le volume édité par la Bibliothèque Nationale de France est superbement mis en valeur par les illustrations d'Arthur Rackam qui nimbent de mystère les personnages incontournables comme Tom Pouce, Blanche Neige ou Le Petit Chaperon rouge.
Un beau livre intemporel que vous êtes certains d'utiliser toute l'année !


Comme il n'y a pas que les livres dans la vie, il y a la musique aussi, profitez des fêtes de fin d'année pour offrir à vos enfants non pas un objet mais un moment. Le superbe conte musical de Timothée de Fombelle et illustré par Benjamin Chaud prend enfin vie sur scène à l'occasion de deux représentations à la Cigale à Paris les 3 et 4 février puis en tournée en France. L'occasion de retrouver la petite Georgia dont les rêves et le secret occupent ses chansons.

Pour les ados blasés

Ils ont tout vu, tout vécu, ils connaissent tout mieux que tout le monde et ça fait un bail qu'ils ne croient plus au Père Noël. Gardez espoir, il reste quelques solutions pour mettre des étoiles dans les yeux de nos adolescents.


Pirates, sportives, artistes, chanteuses, politiques, les 100 femmes qui ont inspiré ce livre couvrent tous les domaines et les périodes. Certaines sont connues, d'autres beaucoup moins, et c'est en ça que le Rebel girls book est une réussite : on découvre la diversité du monde et des initiatives, les possibilités infinies de ce rebeller contre l'ordre établi. 
Première adaptation française d'un livre au succès phénoménal, le contenu de ce livre transmet des valeurs et des exemples essentiels aux garçons comme aux filles. Quel dommage que le titre laisse entendre que seules les filles pourraient être intéressées par ces portraits de femmes ! Avant de l'emballer, n'oubliez pas de rayer le "pour" du titre pour le remplacer par un "de" !


Non vous ne rêvez pas, cette sélection comprend bien une boîte de briques du géant du jouet danois, mais pas n'importe laquelle, c'est promis ! Avec Lego Boost, Lego réconcilie les parents avec ses petites briques colorées. Vous l'aurez peut-être remarqué, nombreux sont les jeunes gens qui, une fois leur création terminée, la laisse s'empoussiérer sur une étagère. C'est terminé avec Lego Boost : une boîte contient de quoi réaliser 5 combinaisons, et pas des moindre puisque les modèles sont entièrement programmables par l'intermédiaire d'une tablette.
En plus de monter un des 5 robots, l'enfant va apprendre les rudiments du codes et faire évoluer de jour en jour sa créature... et son esprit logique avec !



Vous les entendez chanter en yaourt derrière leur porte claquée ? Il est temps de leur faire découvrir le sens caché des plus grands tubes de la pop... ou presque ! En traduisant de façon littérales ou décalée les chansons les plus connues du répertoire mondial, les Franglaises parviennent à réconcilier toutes les générations autour du rire et de la musique.
Un cadeau qui donne le sourire, ça peut leur faire du bien, non ?

Pour les instits et accompagnants

N'oublions pas ceux qui ont pour sacerdoce de supporter nos propres enfants toute la journée. Pas toujours facile d'offrir quand on ne connait pas bien mais avec qui on veut entretenir de bonnes relations.


Pour une fois, l'adage ne se vérifiera pas : acheter ce recueil de nouvelles permettra aux Restos du Coeur de distribuer 4 repas... et accessoirement à son futur lecteur de passer un bon moment de lecture guidés pas la plume d'illustres écrivains comme Caryl Ferey, Bernard Minier ou encore Franck Thilliez.


A la fois drôles et utiles, les tampons créés par le Tampographe Sardon égaieront le prof déprimé devant la pile de copies à corriger pendant ses vacances. Filez sur le compte Instagram pour découvrir la multitude de modèles plus ou moins politiquement corrects.

Note pour plus tard : 
Les livres cités ci-dessus sont tous en librairies, parisiennes ou non. Vous êtes pressés, certes, mais c'est pas la peine d'aller jusqu'en Amazonie.