lundi 29 avril 2013

La culture pour tous : merci ErgoBaby!

Alors que je revenais de l'exposition Mille et une Nuits à l'Institut du Monde Arabe, très longue et peu adaptée aux enfants, j'ai été interpellée par une de mes amies : tellement difficile de faire des visites avec un bébé ! Puis j'ai eu l'occasion de lire les mésaventures de certaines blogueuses comme Paris Pages Blog, grande amatrice de sorties culturelles si l'en est et Ma Poussette à Paris. Une grande inquiétude s'est éveillée en moi : serait-on condamnés, nous jeunes parents, à délaisser les sorties culturelles à cause de nos enfants?
Pour ma part, je m'élève en faux et revendique le droit de visiter expositions, églises, théâtres de verdure et consorts. Parce qu'il faut être clair: c'est tout ce qui nous reste, à moins d'une organisation digne de celle d'un mariage princier. Tout ce qui se passe dans une salle obscure passé 19h, c'est terminé. A savoir, concerts, cinéma et théâtre. Tout ce qui nous reste, c'est la visite de plein jour plus ou moins bondée de touristes, et, qu'entends-je ? "C'est compliqué avec un bébé."

Si vous êtes encore au stade de l'élaboration minutieuse de votre liste de naissance, je vous demande d'être très attentif. Si vous avez déjà acheté un magasin de puériculture entier, n'ayez crainte, il n'est pas trop tard. Il vous suffit de revendre rapidement votre stérilisateur (qui, avouez n'a pratiquement jamais servi), et la collection entière de biberons de la même marque que votre tendre enfant à repoussé dès la première tétée et voilà, vous pourrez investir dans l'unique objet de puériculture qui vous permettra de guérir de la terrible maladie du neurone unique, j'ai nommé l'ErgoBaby
Chez Ergobaby, les parents sont toujours tout sourire!
L'ErgoBaby est un porte-bébé physiologique préformé comme il en existe peu. Il allie selon moi les avantages nécessaires pour tout parent actif : 
- une position optimale pour le bébé qui n'est pas suspendu mais assis, les genoux plus haut que les fesses;
- utilisable dès la naissance avec le coussin réducteur "heart to heart", parce qu'il n'est pas question de prendre la mauvaise habitude de s'enfoncer dans son canapé pendant le congé maternité;
- un confort d'utilisation pour les parents, même peu charpentés comme moi : bretelles épaisses, position de l'enfant haute et possibilité de le porter dans le dos; 
- des réglages simples qui permettent de passer d'un parent à l'autre en quelques minutes quand les expositions ou les ballades s'éternisent;
- des accessoires astucieux comme le cocon polaire ou le cocon imperméable permettent de découvrir l'enfant sans le sortir ou le réveiller.

Pour conclure: votre bébé, quelque soit son âge, peut dormir tranquillement pendant que vous vous cultivez, vous ne vous tordez pas le dos et ne mourrez pas de chaud... Sans préciser que vous ne vous faites pas regarder de travers pour la place que vous prenez avec votre tank poussette dans les allées des musées.

Quelques remarques : 
- Certains regrettent que le porte-bébé ne soit pas utilisable en position "face au monde", ce qui est ballot si votre enfant commence à s'intéresser au contenu de l'exposition. Cette position n'est pas considérée comme physiologique ni pour l'enfant, ni pour le parent (et oui, le gredin balance ses jambes et tire méchamment sur le haut du dos);
- Après le succès du porte-bébé Original, Ergobaby a développé différents modèles complémentaires qui s'adaptent aux différents usages et morphologies. Surtout, une grande variété de coloris sont maintenant proposés, on regrette seulement que les accessoires n'aient pas encore un grand choix de couleurs; 
- je suis assez sceptique au sujet de l'appui-tête du porte bébé qui mériterait d'être en tissu plus épais pour plus de soutien.

Je vous invite à suivre l'actualité d'ErgoBaby sur leur page facebook... et à visiter les musées avec vos enfants !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire