jeudi 18 avril 2013

Sélection spéciale future maman

La grossesse est le temps de toutes les projections, mais aussi de toutes les angoisses. Elle présente une bonne occasion pour se préparer à l'arrivée de bébé et, comme on construit son petit univers dans sa chambre, on commence à préparer son univers culturel. Voici une sélection de livres qui permettent de prendre le meilleur côté de l'attente sans anxiété.

Se renseigner sans angoisser. 
Les best-sellers de la littérature spécialisée dans la grossesse et les sites internet ont tendance à être très normalisés. On y apprend à être une future mère parfaite qui mange équilibré, prend un petit kilo par mois de grossesse, boit trois litres d'eau par jour sans faire de rétention et fait du sport régulièrement avec bonne humeur et entrain. Si vous commencez à culpabiliser, vous êtes bonne pour avoir la rate au court-bouillon pour les trente prochaines années. Un conseil : fermez immédiatement ces livres et troquez les contre de saines lectures : 


Une sélection sérieuse d'abord, avec la Bible de la préparation à la naissance écrite par Bernadette de Gasquet. Je ne sais pas si elle a entendu des voix comme son homonyme, mais il est certain qu'elle devrait être faite sainte pour ce guide de la grossesse et de l'accouchement qui est truffé de conseils pratiques pour ne pas finir incontinente ou torturée par une sciatique.



Pour les mamans connectées, Marion McGuiness et Muriel Ighmouracène sont plus connues sous leurs pseudos McMaman et Mère Bordel. Elles nous font bien rigoler en ligne, et elles poursuivent cette lourde tâche dans leurs livres qui ne manquent pas de donner des conseils pratiques. Les deux femmes donnent une vision d'une maternité sans fard mais sans tomber dans le film d'horreur.

Prendre son mal en patience en préparant la bibliothèque de bébé. 
Le choix des premiers livres de bébés occuperont les longues journées de votre congé maternité tout en vous rapprochant tout doucement de l'arrivée du bébé. 


Au Monde de Rascal est un album d'une grande force qui raconte les première réactions de l'entourage à la naissance de l'enfant. La famille, le personnel hospitalier, les voisins... tous ont leur avis à apporter sur ce petit être qui, à peine né, fait partie du monde, de la société. La technique utilisée pour cadrer les personnages (les grosses moustaches de Papy, le grain de beauté du parrain...) rappelle la façon dont les petits enfants perçoivent le monde, par bribes qui finiront par constituer un tout. Le mélange des techniques de dessins comme la pastel ou le stylo bille fait de la liste des interventions un univers vivant et assez drôle qui se conclut de la plus belle des façons : sur le cocon inviolable formé par l'enfant et ses parents. Je vous invite à lire l'analyse de cet album par Céline Boulaire et surtout de l'ajouter à votre liste de naissance. 


Il est temps de prendre le contre-pied des injonctions de Laurence Pernoud. C'est le parti de Christophe Honoré dans ce court et délicieux livre qui, derrière le prétexte fantaisiste de nous donner les rudiments de l'éducation d'une poupée, nous donne une belle leçon de parentalité. En effet, il y a un monde entre la projection que l'on se fait de notre enfant et sa réalité. Les conseils aux jeunes lecteurs concernant sa poupée sont constamment mis en perspective avec l'expérience de père de l'auteur. Contrairement à une poupée, sa fille Suzette a sa vie propre, elle ne lui appartient pas mais fait partie d'une famille, une école, elle a sa liberté et, si son père pense chaque seconde à elle, elle est parfois heureuse sans lui. Christophe Honoré conclut ce livre d'une centaine pages et d'un humour décapant sur cette phrase : 
"Je m'interdis de considérer que Suzette est plus heureuse quand elle est éloignée, sans moi, sans mes conseils, mes recommandations, mes ordres, mes avertissements... Oui, je refuse de réfléchir comme ça, l'unique pensée que je m'accorde, c'est que tout ce bonheur qu'elle vit en solitaire, j'y suis peut-être pour quelque chose".


Bébé, de Fran Manushkin et Ron Himmler raconte l'histoire du petit dernier de la famile Bontemps qui refuse de naître. Le chantage de la famille et la tristesse de Madame Bontemps n'y font rien, il va falloir que son père lui fasse une promesse inégalable, celle d'un baiser, pour qu'il accepte de venir au monde. Cette petite histoire toute simple prépare doucement cette étrange transition qu'est la naissance qui met fin au tête à tête entre la mère et l'enfant. Cette séparation se fait d'ailleurs pour le mieux, comme le montre astucieusement la fin de l'histoire. Contrairement à ce qu'on pourrait prévoir, l'histoire de Bébé ne se termine pas sur sa naissance et sur l'obtention de son baiser, mais quelques années après : Bébé a grandi et peut partager de doux moments avec sa maman, comme peindre de jolies fleurs... ou lui donner un baiser. 

J'en profite pour faire un clin d'oeil à Paris Pages Blog et Mademoiselle Farfalle qui ont, comme Madame Bontemps, désespéré de voir leur Bébé arriver.



1 commentaire:

  1. Quelle jolie sélection! Nous le savons, ce sont les plus coquin(e)s qu'il faut aller chercher ! Nous pouvons le prouver!!

    RépondreSupprimer