mardi 9 avril 2013

Y a pas que les bouquins dans la vie : Oscar teste... la Safety Card

Grâce à Mum-to-be Party j'ai eu la chance de suivre 4 heures de cours de premiers secours spéciales "jeunes mamans" dispensés par la société Safety Card. 4 heures destinées à donner les rudiments des premiers gestes à réaliser en cas de pépins, le tout dans la bonne humeur et arrosé de virgin mojitos exquis.

ANXIOGÈNE allez-vous me rétorquer. Au contraire! L'angoisse naît souvent de la méconnaissance. Grâce aux conseils de Steve et Guillaume, les deux sapeurs-pompiers en activité qui ont animé la soirée, je me sens à même de répondre à des situations d'urgence avec le plus possible de sang-froid. La place est de plus laissée au dialogue : chacune des jeune ou future maman présente a pu exprimer ses peurs et surtout se rendre compte qu'elles étaient partagées. 

La formation répond à un véritable besoin : les services et les numéros d'urgence sont saturés et les accidents domestiques font plus de 15 000 morts par an, souvent, selon l'expérience des deux pompiers fondateurs de Safety Card, parce que la prévention n'a pas été correctement faite auprès des familles et que les gestes d'urgence ne sont pas connus. Comme d'autres mamans lors de la soirées du 4 avril, j'ai regretté avoir perdu mon temps dans des cours répétitifs de préparation à l'accouchement alors que j'aurais pu l'utiliser pour bénéficier de cette formation. 

Je ne vais pas entrer dans le détail des conseils donnés lors de ces 4 heures très denses, mais j'insisterai sur la notion de prévention. Elle passe par le fait de s'informer, certes, mais aussi par le fait de se préparer à toute éventualité. Sans devenir des control freaks on peut faire en sorte d'éviter le pire et d'être prêts:

   - On ne repousse pas l'achat de matériel de sécurité, type protection de prises, barrière pour séparer bébé du vide, du feu, des escaliers, cales portes (particulièrement si un grand frère s'amuse à les claquer), bloque portes pour ce qui contient les produits dangereux... Personnellement, j'ai du mal à voir ma fille autrement qu'un petit bébé immobile, mais je sens que les dangers vont grandissant avec sa mobilité. 
   -  On prépare tout à l'avance. Ce conseil est valable pour le bain (avoir le savon et la serviette à portée de main), la table à langer,la chaise haute, mais aussi pour les sorties. Combien de fois ai-je fais des aller-retours parce qu'il me manquait un lange, un biberon, une couche ? Autant d'occasions où j'ai pris mon enfant à la va-vite, ou je l'ai laissée "juste 2 secondes" dans le canapé... 
   - On s'assure d'avoir une trousse à pharmacie bien remplie. Je dois avouer que, même moi qui suis flippée prévoyante, je n'avais pas envisagé toutes les éventualités. Voici le contenu de la trousse à pharmacie idéale (issue du guide Safety Card qui vous sera remis en fin de cours): compresses stériles, rouleau de sparadrap  antiallergique, pansements, bande autoadhésive, ciseaux à bout rond, pince à épiler, désinfectant type Dakin ou Eosine, alcool à 60° pour les instruments, sérum physiologique, crème à l'arnica pour les coups, pommade type Bépanthen pour les irritations, de la biafine, une crème anti-inflammatoire en cas de piqûre type Baby Apaisyl, un thermomètre et des antipyrétiques (médicaments contre la fièvre).
   - On responsabilise les enfants : lorsqu'un plus petit est dans la maison, on ne laisse pas traîner les jouets qu'il peut avaler, tout comme les petits aliments. On fait de la prévention active en ce qui concerne les médicaments ou produits dangereux : même si votre maison est sûre, ce n'est pas forcément le cas de celle des grands-parents, des copains... Enfin, dès qu'il a l'âge, on vérifie que l'enfant connaît son prénom, son nom et son adresse au cas où il doive composer un numéro d'urgence. 

D'AILLEURS, connaissez-vous le numéro à appeler en cas d'urgence liée à la santé des personnes? 
Il s'agit du 15.
Vous serez en contact avec un conseiller médical qui pourra juger de la gravité de la situation et vous envoyer par la suite l'équipe de secours appropriée (pompier, SAMU, centre anti-poison...).

Pour conclure, je recommande cette formation à tous les parents. Je pense que je ne l'offrirais pas comme cadeau de naissance sauf si je connais très bien la personne et que je sais qu'elle veut en savoir plus sur les risques que court son enfant. En revanche, je l'offrirais sans hésiter aux grands-parents qui réclament des vacances avec bébé, à ma baby-sitter régulière et aux parents dont les enfants sont gardés en crèche parentale.
Merci encore à Mum-to-be Party pour cette très bonne soirée (code promo sur le site)
Retrouvez les informations pratiques sur le site de Safety Card.
En attendant de suivre votre formation, vous pouvez télécharger l'application 3 minutes pour agir.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire