lundi 15 juillet 2013

Au secours! c'est les vacances #3 Principes d'éducation

Les vacances, c'est aussi l'occasion de se retrouver en famille et entre amis, pour le meilleur... et pour le pire ! En effet, toute l'année, vous avez réussi à instaurer des routines quotidiennes en respectant les rythmes de votre enfant, de la crèche, de votre travail, votre vie de couple... et cet édifice plus ou moins solide est proche de s'effondrer sous les coups de la vie en collectivité. Si pour vous le coucher à 20h est une institution, si on se lave les mains avant ET après manger, si on ne beugle pas à la mort pour avoir une glace avant le repas... sachez que ce n'est pas le cas partout. Comme je sais que vos enfants sont parfaits, voici quelques conseils de lecture et pistes pratiques pour que les vacances ne tournent pas au pugilat. 

Réaffirmez votre point de vue sans passer pour un dictateur réactionnaire (ou alors en assumant).
"Oh, c'est exceptionnel... c'est les vacances... ils mangeront/se reposeront/se laveront/s'excuseront demain". Partez du principe que vous allez entendre ces mots dans la bouche de personnes que jusqu'à présent vous pensiez de votre côté et qui n'hésiteront pas à vous faire passer pour un(e) tortionnaire infanticide en cas de conflit (au choix votre père gaga, votre meilleure amie nullipare ou pire, votre belle-mère qui décidément n'en rate pas une). Essayez, avec votre conjoint, d'isoler les points sur lesquels vous serez intransigeants, en fonction de la connaissance que vous seul avez de votre enfant qui doit beaucoup dormir, ou éviter le sucre ou les allergènes, par exemple. De même, respectez l'autorité des autres parents qui, oui, peuvent réprimander la prunelle de vos yeux si elle a outrepassé les limites. Vous avez du mal à vous affirmer et vous sentez que ça coince ? Munissez-vous de la Bible de la maman réac, j'ai nommé Bébé Made in France, de Pamela Druckerman et rappelez-vous qu'on nous envie nos enfants si bien élevés.

Evangélisez les insoumis jusque sur la plage avec Pamela Druckerman, Bébé Made in France, Flammarion, 2013
Préparez le coup auprès des enfants 
Difficile de ne pas stigmatiser les enfants quand ils se comportent à l'opposé de nos principes d'éducation, quels qu'ils soient. Vos propres enfants risquent eux-mêmes d'être un peu désorientés par la différence entre leurs références et celles des autres enfants.


J'aime beaucoup les aventures d'Emilie racontées et illustrées par Domitille de Pressensé car elles sont loin de présenter des enfants modèles, comme d'autres séries. Dans Emilie et ses cousins, la petite fille est confrontée à l'attitude violente de son cousin qui ne pense qu'à se battre. Les enfants finissent par trouver des solutions eux-mêmes pour que chacun trouve sa place dans leur petite communauté.


Toujours dans le domaine des relations tumultueuses entre cousins, Tu serais une huître , de Raphaële Frier illustre bien les difficultés que les enfants peuvent rencontrer lors des vacances en famille. Myriam, l'héroïne de ce roman, fait les frais d'une cruelle entente entre ses cousins et sa sœur, lors de leur traditionnel séjour estival dans la maison de leurs grand-parents. Blessée par un stupide jeu, sa colère est telle qu'elle va finir par gâcher ses vacances ! Un livre intéressant à lire à partir de 8 ans pour sonder les premiers problèmes d'amour-propre et de place dans le groupe : pas toujours facile de s'en tenir à ses principes quand on est confronté à la cruauté des autres.

Une seule priorité : la sécurité
Trop de règles tue la règle ? Sans piétinez vos principes, penser à garder la priorité en tête : que les vacances se passent pour le mieux et en sécurité. Vous ne pourrez pas et ne devez pas rééduquer les autres enfants qui partageront vos vacances, mais vous pouvez les sensibiliser aux règles de sécurité. Il existe de nombreux livres destinés à sensibiliser les enfants sur les risques de la désobéissance qui décrivent en général des conséquences catastrophiques. Je n'aime pas trop menacer les enfants ou leur faire la morale par l'intermédiaire des livres parce que je pense que c'est le meilleur moyen pour les dégoûter de la lecture. Je préfère largement les responsabiliser en leur donnant des éléments de réflexion sur les règles d'éducation.


Pourquoi les lapins ont-ils de grandes oreilles ? Parce qu'ils ne sont pas sages bien sûr ! A travers les mésaventures d'un jeune lapin, les petits lecteurs à partir de 5 ans découvrent qu'une éducation sévère n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux, mais que certaines règles doivent être suivies pour éviter le pire. 


Prise de tête, Nietzsche et Rousseau en plein été ? C'est sans compter sur l'inventivité de Jeanne Boyer et de la collection "Philofolies" chez Père Castor. Des jeux, des quizz, des citations, des bandes-dessinées pour réfléchir à la règle et à son bien fondé à partir de 9 ans (mais pour nourrir des discussions avec toute la famille). 

Si vous êtes adeptes de la prévention, n'oubliez pas de consulter le précédent article sur les dangers  du soleil, ou de vous inscrire à un cours Safety Card pour assurer en toute situation ! Bonnes vacances à tous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire