mardi 17 décembre 2013

[Noël Autrement] Petites adresses du 18ème arrondissement

Noël est dans une semaine, et il est temps de vous rendre à l'évidence : vous êtes hyper en retard. L'angoisse d'un week-end à passer dans les grands magasins vous prend progressivement à la gorge, votre cerveau tourne au ralenti, fatigué par le climat et les soucis accumulés depuis la rentrée... ça sent le gros ratage au pied du sapin. Comme consommer autrement, c'est aussi consommer local, voici quelques adresses pleines de charme au pied de la Butte Montmartre, mon quartier, pour trouver des cadeaux de dernière minute de qualité. Garanties zéro file d'attente et 100% originalité! 

Librairie Jeunesse de référence : Les Enfants sur le Toit 
22 rue Ramey 75018 Paris (plus d'informations ici)

photo Les Enfants sur le Toit
Valérie et Corinne on fait de cette petite boutique à la devanture vert criard un véritable paradis du jeune lecteur. Sélections pour tous les âges, conseils de lectures avisés, dernières nouveautés comme grands classiques sont bien mis en valeur dans cette petite enseigne. En période de fêtes, les rayonnages se rapprochent des étagères de l'atelier du Père Noël. Poupées Moulin Roty, coffrets de loisirs créatifs Djeco, doudous Craftholic et jeux de société pour tous les âges constituent une source d'idées à tous les prix pour gâter votre famille. En bonus : un "coin des parents" où vous retrouverez une sélection de romans de la rentrée littéraire. 

Papeterie Colorée : Atelier Nota
12, rue Ramey 75018 Paris (plus d'informations ici)

photo Atelier Nota

Envie de fraîcheur pour vos cartes de voeux, de glisser de jolis cadeaux dans les cartables d'écolier de vos neveux, ou même d'initier le plus jeune au plaisir du coloriage ? Sarah et Judith, les deux soeurs à l'origine de l'ouverture de la boutique en été 2013 ont composé un univers haut en couleurs, en proposant des produits haut de gamme comme les carnets Papier Tigre conçus et imprimés en France ou les petites notes repositionnables Peta qui vous feront vite oublier les post-it jaunâtres du bureau. Des cadeaux pour tous les âges qui font la part belle au style dans notre quotidien. 

Jardinier Rock : Les Mauvaises Graines
25, rue Custine 75018 Paris (plus d'informations ici)

David Jeannerot, le "jardinier de balcon" de Montmartre
photo Les Mauvaises Graines
Les Mauvaises Graines font taire deux terribles rumeurs sur les plantes : non, leur entretien minutieux n'est pas réservé aux retraités ringards et oui, les Parisiens ont aussi droit à leur part de nature sur leur balcon. Spécialisé dans les plantes sauvages récoltées dans la région parisienne, ce "plantiste" déroute le badaud montmartrois avec des plantes originales comme le Fenouil Bronze et son nuage vaporeux foisonnant dans un décor résolument baroque. Pour vos présents du 24 décembre, ruez-vous sur les compositions inspirées des groupes de rock qui ont fait la réputation décalée de la maison pour les offrir à votre filleul qui vient de découvrir les Sex Pistols ou à votre grand-mère qui s'est déhanchée sur les Beatles dans son jeune temps. Digne d'une caverne d'Ali Baba, la boutique propose un tas d'idées déco allant des traditionnelles boules de Noël en verre mercurisé aux planches d'insectes dignes des plus grands entomologistes.

Showroom Made in France : CocoBohème 
22, rue de Jessain 75018 Paris (plus d'informations ici)

Chouette, non ?
photo Cocobohème
A mi-chemin entre la Butte Montmartre et le Marché de l'Olive, l'atelier Cocobohème est une bonne surprise dans le quartier en pleine réhabilitation de la Goutte d'Or. Les objets proposés évoquent le monde de l'enfance en détournant les petits objets du quotidien : un cintre à tête de chat, une petite chouette en bois pour orner le judas de la porte d'entrée, des planches à découper ou des couverts malicieux... de quoi mettre des petites touches d'originalité dans le quotidien avec goût. Avec un peu de chance, vous pourrez passer une tête dans l'atelier pour découvrir quelques secrets de fabrication. Bonus : la boutique Cocobohème est distributeur officiel des cahiers Minus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire