vendredi 3 janvier 2014

Paris Librairies : la plus grande librairie du monde dans votre quartier.

Une nouvelle année qui débute est toujours l'occasion de prendre de bonnes résolutions : et si on essayait consommer autrement ? Cette résolution peut aussi s'appliquer à la façon d'acheter nos livres, à l'honneur dans ces pages. Frustrés de ne pas trouver les livres de votre choix, épuisés par les files d'attente des grandes enseignes, fatigués de subir des délais de commande alors qu'un simple clic vous promet une livraison en 24h ? Découvrez Paris Librairies, première base de données qui recense le stock de livres d'un bon nombre de libraires parisiens. 

Le principe est simple comme un roman d'Anna Gavalda : vous tapez le nom du livre qui vous fait envie et on vous dit ou le trouver. 


Il n'est nulle part ? Vous le commandez en ligne et venez le chercher dans la librairie de votre choix quelques jours après. 


On se demande comment on a pu passer des années à côté de tant de simplicité. Le réseau de librairies est assez riche et fonctionne sur le principe de l'adhésion, qui, au dire des libraires que j'ai pu rencontrer, n'est pas prohibitive. Pas de négociations musclées (souvent au détriment des petits libraires) sur les commissions comme chez Amazon ou LaLibrairie, donc. Petit bémol : certaines librairies se voient refuser l'accès à l'annuaire parce qu'elles vendent d'autres produits comme des jouets ou de la déco. Nous espérons pouvoir les y retrouver bientôt. Si vous ne voyez pas votre libraire habituel, n'hésitez pas à lui demander de s'inscrire ! 

Pour découvrir les services de Paris Librairies, rendez-vous sur le site internet ou téléchargez l'application sur  Android ! Bonne lecture à tous ! 

*

P.S : Petit aparté sur les liens commerciaux que vous trouvez dans les sélections du livres du blog ainsi que les bannières publicitaires pour Amazon (oui, nommons le Mal en personne par son petit nom). Ce blog est animé de façon amateur mais me prend beaucoup de temps, que je rémunère modestement avec ces affichages. Cela ne fait pas de ce blog un complice des pratiques condamnables d'Amazon notamment du point de vue social et fiscal, tout comme le fait d'être hébergée par Google ou de bloguer par l'intermédiaire d'un PC fabriqué en Chine. Bien sûr, comme tout un chacun je réalise un bricolage idéologique qui me permet à la fois de profiter d'une maigre commission par l'intermédiaire d'Amazon et de promouvoir des alternatives pour me racheter une place au paradis de la consommation. Jetez-moi la première pierre si vous le souhaitez (et proposez-moi des sponsos 100% clean !). 

De plus, pour avoir vécu de longues années dans notre belle province française, je ne suis pas dupe de la fiabilité d'un réseau "tout indépendant" (et encore, il faudrait se pencher sur ce que signifie réellement le label "indépendant"...). Bien qu'on trouve des libraires dans les villes moyennes, les délais d'approvisionnement et les longs kilomètres de route sont parfois des arguments tout à fait recevables pour cliquer une bonne fois pour toute sur le bouton "ajouter au panier" du géant du livre américain. Néanmoins, n'hésitez pas à visiter le cousin provincial de Paris Librairies, Place des Libraires, qui fonctionne sur le même principe bien que son interface soit moins performante à mon sens.  

2 commentaires:

  1. Nan mais tu te justifies, mais tu fais ce que tu veux ! ZERO JUGEMENT !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je trouve que ça mérite justification, ça m'ennuierait qu'il y ait un trop grand écart entre le contenu des articles et les publicités et les sponsos, c'est un équilibre difficile à trouver qui explique, entre autres, qu'il y a peu de concours sur le blog : j'essaie de faire des partenariats qui collent aux thématiques, ce n'est pas toujours facile !

      Supprimer