vendredi 21 février 2014

C'est quoi être une fille ?

Le débat sur la théorie du genre met mal à l'aise en haut lieu, mais est-ce si difficile d'aborder cette question avec les enfants ? Voici une sélection de livres jeunesses qui introduisent une réflexion sur la féminité et le genre sans dogmatisme et, surtout, avec humour. 

Etre une fille, c'est être une princesse.

Ian Falconer, Olivia, reine des princesses, Seuil Jeunesse, 2012
Olivia traverse une crise identitaire de taille : toutes les filles de son âges veulent ressembler à des princesses, porter de jolies robes, être distinguées... Même son papa l'appelle "ma petite princesse" ! C'en est trop pour cette petite cochonne fort précoce qui se projette dans un tout autre avenir ! Héroïne d'une série de plusieurs  albums, Olivia est souvent comparée à sa compatriote Eloïse en raison de son énergie indomptable et de son insolence. Les illustrations en sépia rendent avec beaucoup d'efficacité l'incongruité de traiter des enfants (ici des petits cochons, qui plus est) comme des grands, avec des attitudes et des vêtements maniérés. Olivia saura séduire les enfants à partir de 5 ans avec ses aventures burlesques, et ravira les parents qui retrouveront bon nombre de références à l'art et la culture au détour des pages.

Etre une fille, c'est jouer à la poupée

Barbara McClintock, Dahlia, éditions Circonflexe, 2002
Charlotte reçoit en cadeau une poupée habillée dans un tissu soyeux et distingué. La petite fille est au départ un peu déçue de son nouveau jouet, qui s'avère finalement se prêter parfaitement aux jeux habituels de l'enfant, à savoir jouer dans le bac à sable, jardiner, faire naviguer des bateaux... Bien évidemment, Dahlia ressortira de ces jeux dans un état lamentable... mais peu importe ! Le thème et les illustrations résolument désuètes font ressortir ce que ce livre à de moderne dans son propos : Charlotte ne se fait pas du tout gronder pour avoir "maltraité" la délicate poupée offerte par sa tante Edme, au contraire ! Cet album à découvrir à partir de 5 ans fait un joli pied de nez à ceux qui pensent que les filles ne jouent qu'à la poupée, ou à ceux qui refusent, dans un diktat tout aussi ridicule, qu'elles y jouent.


Etre une fille, c'est être une maman


Les membres masculins de A calicochon, Anthony Browne Kaleidoscope, 1992
Et être une maman, c'est faire le ménage, la cuisine, repasser, consoler... et travailler. C'est le destin de la mère de la famille Porchon qui ne cesse de s'occuper de son mari et ses deux fils en plus de son travail. Pensez-vous, Monsieur a un métier très important et les garçons vont dans une école très importante pour préparer leur important avenir. Mais un jour, tout bascule. Les représentants masculins de la famille ne trouvent point de dîner à leur retour à la maison mais une lettre : "vous n'êtes que des cochons.". Par un jeu sur les références artistiques, Anthony Browne mène le lecteur dans une spirale étrange dans laquelle se mettent à apparaître des cochons. D'un côté l'intérieur bien tenu de la petite maison, de l'autre un univers inquiétant envahi par les cochons. Ce livre est un bon défouloir pour les mamans qui aimeraient faire passer dans leur foyer, mais surtout un modèle de composition dans le pur génie d'Anthony Browne. Cet album, accessible à partir de 6 ans, a été publié en France en 1987 aux éditions Flammarion / Père Castor et ne vieillit pas tant que ça. Les plus jeunes à partir de 3 ans découvriront qu'il peut y avoir des super-mamans comme il y a des super-héros dans Ma maman, du même auteur.

Etre une fille, c'est aimer les garçons


extrait de Elza dans la cour des grandes, Didier Lévy et Catherine Meurisse, éditions Sarbacane, 2007
Avec sa coupe à la garçonne, son éternelle marinière et ses excellentes notes en classe, on pourrait croire qu'Elza est une figure féministe en devenir. Pourtant, elle est obsédée par une chose et une seule : les garçons. Elle écrit à Johnny Depp, tombe amoureuse de ses camarades de classe et rêve d'embrasser un jour un garçon, comme sa copine Molly qui, elle, a déjà franchi le pas, aidée par certains attributs que seule la puberté peut donner. Elza est une pré-ado qui se cherche, comme des milliers d'autres à son âge. Sous la plume de Didier Lévy et le feutre de Catherine Meurisse, elle le fait d'une façon désopilante et intelligente qu'apprécieront les jeunes gens en proie à des difficultés comparables à partir de 10 ans, et aussi aux adultes qui se remémoreront avec tendresse ces moments qui n'appartiennent plus vraiment à l'enfance et pas encore à la maturité. 

Etre une fille, c'est avoir les cheveux longs.


T'es pas une fille, t'as les cheveux courts, compilé par Isabelle Gautray, Passages Piétons, 2000
N'en déplaise à Nabila, toutes les filles n'ont pas les cheveux longs... Et ce n'est pas le seul stéréotype que ce livre documentaire met à mal avec une collection de photos, de citations, de poèmes sur le thème de la féminité et du genre. Un bel accompagnement sur le chemin de la culture générale à conseiller aux ados curieux, édité chez les trop rares éditions Passages Piétons.

Retrouvez le thème "Tu seras une femme, ma fille" jusqu'au 8 mars !

1 commentaire:

  1. Jolie sélection :)
    Y'en a qui me font de l'oeil mais pour une lecture personnelle même !
    Biz
    Anne

    RépondreSupprimer