lundi 18 août 2014

Terrible Two


Tu te réveilles de bonne heure et tu hurles "Papaaaaa".
Tu me 
vois arriver avec ton biberon et tu dis "Non !".
Quand tu vois nos tartines beurrées tu lances un "Encoooore" terrifiant.
Tu tires ton père par la manche, c'est l'heure de partir à la crèche, en beuglant "a'voir" au dessus du berceau de ta soeur qui dort.

Tu cries, tu rigoles gras, tu tapes du plat de la main sur la tablette de ta chaise haute. Tu réveilles tout le monde et tu es la crainte de ta frangine qui semble pousser comme un soupir de soulagement quand tu t'en vas. Tu es brute de décoffrage et tu t'imposes partout ou tu vas. Comme un chat, si quelqu'un te plaît, tu t'installes sur ses genoux, goûtes dans son assiette et pars sans te retourner dès que tu es lassée. Une princesse ? Une reine plutôt. Tout t'appartient, nous compris.

Tu nous mords et nous bats. Exiges qu'on te suive ou qu'on te porte. Tu te jettes sur la nourriture et décide soudainement de ne plus rien avaler.

Tu déchires les livres et écris sur nos papiers. Tu tyranises tes jouets, gronde tes poupées, oublies tes doudous... puis tu les disposes avec toute la douceur du monde dans ton lit. Tu fais main basse sur tout ce qui est doux et te le coince entre ton menton et ton cou en suçant ton pouce, les yeux dans le vague.

Tu as une tripotée de bébés et d'animaux en peluche, certains à l'allure douteuse mais ils ont tous une place près de toi. Tu te fabriques un petit lit dans un coin du salon avec deux coussins quand tu es fatiguée et tu souris en cachette quand on s'attendrit sur cette manie.

Tu envoies des baisers de la main quand tu vas te coucher et tu maîtrises le salut royal comme personne. Tu dis "merci" une fois sur quatre et tu t'en fous. Tu es au centre de tout. Tout t'est dû. Tu as deux ans, pendant seulement un an, et je me prends à sourire de te voir encore protégée de toutes les règles de la société qu'il m'appartient de t'inculquer.

Alors oui, TERRIBLE two, mais tellement bon.

2 commentaires:

  1. je reconnais les tapes de la main sur la table ! le notre a un sacré caractère mais en même temps c'est tellement marrant de le voir s'affirmer comme ça. bon on a de la chance car mine de rien c'est plus un ange qu'un démon ! affaire à suivre ;)

    RépondreSupprimer