mercredi 26 novembre 2014

Dans les coulisses de Blédina : entre nutrition et l'éveil au goût


Les préoccupations des parents changent d'une génération à l'autre mais certains repères subsistent. Parmi les marques phares de l'alimentation infantile, Blédina reste une référence pour les jeunes parents, comme elle l'a été pour nos parents et leurs parents avant eux. Avec 48% des parts du marché de la nourriture pour les enfants de moins de 3 ans, Blédina a su s'adapter aux nouveaux usages, entre souci des valeurs de nutrition et recherche de l'éveil au goût des tout-petits. Retour sur le positionnement d'un acteur majeur de la vie gustative de nos enfants.

De la Blédine aux assiettes Blédichef, plus de 100 ans du côté des mamans (et des papas).



Au début du XXème siècle, un duo de pharmacien trouve la composition de la première blédine, destinée à combler les carences alimentaires des enfants intolérants au lactose. Cette découverte sera pionnière de ce qui va devenir une préoccupation grandissante dans une société où la mortalité infantile est encore très présente : la nutrition. Les années passent et la sécurité matérielle se consolide dans les foyers, mais la société fondée par les deux pharmaciens reste valeur de repère pour le bien-être des bébés. Aujourd'hui près de 60 parents contactent quotidiennement le centre d'appel de Blédina à Villefranche-sur-Saône pour obtenir des conseils sur l'alimentation de leur enfant, mais aussi son développement et son bien-être... comme s'ils appelaient quelqu'un de leur entourage. Blédina ne s'y est d'ailleurs pas trompé : la marque fait partie de la vie quotidienne, et même de la famille, comme le montre le dernier spot de publicité dévoilé sur les écrans télévisés.


Vous avez la larme à l'oeil ? Pas de honte, c'est normal : tout est fait pour nous rappeler que Blédina est omniprésente dans notre vie de jeunes parents, comme elle l'était quand nous étions enfant. Si présente qu'elle n'a même pas besoin de voler la vedette au jeune Sacha, star de cette publicité, qui grandit grâce à tout l'amour de sa famille et "un peu" grâce à Blédina.

Et l'avenir dans tout ça ? 
Bien que détenteur de près de la moitié du marché français de l'alimentation infantile et intégré dans l'incontournable groupe agroalimentaire Danone, Blédina ne peut se reposer sur ses lauriers. Les parents d'aujourd'hui ne sont pas ceux de demain, et il faut s'assurer coller à leurs attentes de plus en plus précises et versatiles. Impossible de s'en tenir à la simple nutrition infantile : l'éveil au goût fait désormais partie intégrante de ce que les parents souhaitent transmettre à leurs enfants et il donne l'occasion au département R&D de tester bien des recettes qui ont pour objectif de remettre la saveur des légumes en tête.

Et le bio ? 
Nul doute que les marques spécialisées dans l'alimentation infantile issue de l'agriculture biologique ont bonne presse auprès des nouvelles générations de parents. Devant les scandales qui ont eu trait à la traçabilité des produits alimentaires préparés, Blédina a joué la carte de la transparence, en insistant sur la fiabilité de sa filière. Avec le programme Parents Témoins : la firme invite ses consommateurs à constater le circuit de production d'un petit pot, depuis le champ de pommiers à l'usine de transformation à Brive-la-Gaillarde.

Pour en savoir sur la filière de production de Blédina, consultez la Charte Qualité Bébé qui résume les engagements de la marques et de ses fournisseurs. 
Pour devenir Parent Témoin, inscrivez-vous sur le site de Blédina.

1 commentaire: