vendredi 6 mars 2015

Fessée : une sélection de livres jeunesse qui claque !

Le débat sur la fessée fait rage à l'Assemblée Nationale, sur les réseaux sociaux, sur les blogs... Et qu'en disent les livres pour enfants ? Voici une petite sélection ni pour, ni contre la fessée, bien au contraire ! 

Pierre Gipari et Claude Lapointe, Le marchand de fessées, Grasset Jeunesse, 2013
Quand un grand conteur comme Pierre Gipari s'empare de la thématique de la fessée, il faut s'attendre à être emporté par son univers fantasque et abandonner toute considération de bien ou de mal. Un marchand de fessées se désole de ne plus trouver d'acheteur pour sa marchandise. Hé oui, les parents modernes ne sont plus friands des punitions corporelles, et les fessées, petits volatiles de toute sorte dépérissent dans l'échoppe du marchand. Pour remédier à cette disette, le marchand met au point un odieux stratagème pour inciter les enfants à faire des bêtises.
Point de parti pris si ce n'est celui de la fantaisie dans cette histoire, grand classique des classes de primaires. Les enfants seront sûrement déroutés par l'imaginaire débridé de Pierre Gipari, et puis tant mieux ! Il est parfois bien utile de rappeler aux enfants que l'imagination peut servir à dédramatiser des situations difficiles de la vie.

Olivier Douzou et Frédérique Bertrand, Le conte du prince en deux ou l'histoire d'une mémorable fessée, Rouergue 2014
Pour ou contre la fessée ? C'est sur ce débat que s'ouvre le livre. Les enfants donnent leur avis, les parents aussi, puis vient le témoignage d'un petit garçon qui raconte l'histoire du prince qui a pris une fessée tellement forte et longue qu'il en a été coupé en deux.
Cet album, initialement édité au Seuil Jeunesse en 2005, est un bijou tant par sa forme, son illustration que son message. L'encastrement entre les deux fils narratifs, d'une part le débat sur la fessée, et de l'autre le conte, conduit à relativiser la parole de chacun. Personne ne détient la vérité sur une question aussi personnelle, seul le débat peut faire avancer la question.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire