vendredi 27 mars 2015

Rencontre avec une wondermum du web : Elisa de Et Dieu Créa

Elle bosse, elle cuisine, elle coud, elle rédige des billets fabuleux tous les jours... bref, elle nous donnerait presque des complexes ! Elisa, du merveilleux blog Et Dieu Créa, a accepté de répondre à quelques questions pour éclairer nos petites lanternes de mères qui n'assurent pas tout le temps !


-Par l'intermédiaire de ton blog tu touches beaucoup de jeunes femmes et de mamans, quel effet cela te fait d'avoir une telle influence ?  
Je ne sais pas, je ne le vois pas vraiment comme cela, j'ai plus le sentiment d'un échange qui se crée entre des lectrices et qui se reconnaissent dans mon rôle de maman, mes questionnements. Je crois que ce qui plaît c'est plus le fait que je sois proche plutôt qu'influente.

- Beaucoup te considèrent comme une maman qui assure sur tous les fronts, mais j'imagine que tu as comme tout le monde des moments de doute ! Quel est ta botte secrète pour les chasser et voir la vie du bon côté ? 
Oh je suis très loin d'assurer sur tous les fronts, je partage ce que j'aime et donc ce que je réussis mieux, tout simplement. J'ai une grande facilité à zapper les moments qui me déplaisent, cela m'a pris du temps mais avec les expériences que la vie m'a apporté j'ai compris que ce recentrer sur l'essentiel était vital. Je suis également très secrète, timide et pas mal solitaire ce qui fait que je partage finalement les choses légères, tendres et heureuses: le reste je le garde pour moi.

- On comprend en te lisant que tu as plusieurs occupations professionnelles en plus du blog. Dans tes rêves les plus fous, est-ce que tu arrêterais de travailler ? 
Oui c'est un vrai objectif, j'ai une vie à mille à l'heure mais je rêve de prendre le temps, de mes poser et de passer beaucoup de temps avec mes enfants. J'ai très envie d'avoir d'autres enfants et pour cela, il faudrait que je puisse être plus à la maison.

- Trois enfants de trois âges différents... Est-ce que tu rencontres des difficultés pour les faire jouer ensemble ? Y a-t-il parfois des tensions et comment y remédies-tu ? 
Non aucune difficulté à ce niveau là. A la maison, c'est plutôt calme, on se fâche peu voire pas. Nos difficultés, car nous en avons comme tout le monde, sont ailleurs.

- Jules, ton fils aîné, est en garde alternée entre ta maison et celle de son papa. J'imagine qu'il n'est pas toujours facile d'abandonner l'image de la famille traditionnelle à celle d'une famille recomposée, as-tu des conseils pour les parents qui seraient dans cette situation ? 
La séparation d'avec mon enfant est pour moi la grande douleur de ma vie de mère. 9 ans après c'est toujours une blessure, une source d'angoisse et de conflits. J'ai du respect pour le père de Jules, mais finalement c'est lorsque nos échanges sont très rares que cela se passe le mieux. Je n'ai pas de conseil à donner, car l'histoire de chaque famille est différente. la seule chose qui m'apaise c'est de voir à quel point Jules est épanoui de pouvoir passer autant de temps avec son père qu'avec moi.

- Enfin, comme c'est un peu la tradition sur le blog, aurais-tu des conseils de livres pour enfants ou pour adultes qui t'ont aidé à mieux vivre ta parentalité ? 
Mon livre de chevet est L'esprit absorbant de l'enfant de Maria Montessori (Desclée de Brouwer, 2003). je ne peux que recommander l'oeuvre complète de celle qui a bercé mes études. Je suis également très attachée à la thèse de Georges Piaton, La pensée pédagogique de Célestin Freinet (Privat, 1974).  

Retrouvez les billets d'Elisa concernant la pédagogie Montessori sur Et Dieu Créa. Vous pouvez également vous inspirer de ses recettes, ses idées déco, ses moments de vie sur son compte Instagram.

Merci beaucoup Elisa pour tes réponses et la photographie qui illustre l'article Un si beau placard

1 commentaire: