jeudi 17 mars 2016

Il était une fois... la langue française

A l'occasion de la Semaine de la langue française voici quelques ouvrages qui remettent notre langue en perspective. Certains s'intéressent à ses origines, d'autres à ses bizarreries, et enfin, rendent hommage à sa poésie. 

Brigitte Heller, Petites histoires des mots venus du grec, Flammarion jeunesse, 2015.

Les origines grecques de notre langue créent souvent des prises de tête indescriptibles pour les écoliers. Un "h" vient subrepticement se glisser après le "t" d' "orthographe" et voilà que tout se complique ! 
Brigitte Heller rassemble les anecdotes qui aideront les enfants comme les adultes à s'y retrouver dans des règles d'écritures qui peuvent sembler obscures. Le livre, construit en abécédaire, revient par exemple sur l'histoire des divinités ou des monstres dont le nom est devenu commun comme Typhon qui terrifia même le dieu des enfers. Certains récits sont assez rigolos, comme celui qui permet de différencier le phoque de l'otarie : cette dernière provient du mot grec "ôtos" qui signifie "oreilles". En grec, otarie se dit "ôtarion" soit "petite oreille" hors... un phoque n'a pas d'oreille ! 
Ce petit livre en apparence un peu austère sera bien utile en classe ou lors des devoirs. Il permet une approche différente de l'orthographe qui est présenté comme un code à déchiffrer. 
Un bon coup de main pour les parents ou les professeurs qui souhaitent rendre l'apprentissage du français ludique avec des moyens mnémotechniques. 

Pascale Perrier et Michel Boucher, Les expressions françaises, Oskar éditeur dans la collection "Des mots pour comprendre", 2015 (première édition 2013).

Les enfants nous interrogent souvent sur des expressions que nous employons machinalement. Pas la peine de "prendre la mouche" si vous "restez en carafe" ni de "faire la poule mouillée" en "filant à l'anglaise" devant leurs colles ! Grâce à ce petit livret qui explique l'origine d'une trentaine d'expressions imagées dont la langue française à le secret, vous aurez réponse à tout ! 
Chaque expression est abordée par l'intermédiaire d'une illustration littérale qui ne manquera pas de faire pouffer de rire les enfants. Sur la page de droite, un petit quizz leur propose trois options pour tenter d'expliquer l'expression, ce qui ajoute un petit air de concours rigolo. On découvre page après page que notre langue, à l'image de ces expressions, tire ses racines de notre Histoire plus ou moins récente, et que s'exprimer correctement, c'est aussi démontrer une certaine culture générale. 
Un petit livre amusant qui donne envie de découvrir la suite de la collection "Des mots pour comprendre" consacrée à la langue française. 


Le français, c'est aussi un alphabet un peu particulier. Certaines lettres ont des sons qui peuvent changer, d'autres ne sont que peu utilisées et toutes cohabitent plus ou moins facilement pour former les mots que nous utilisons tous les jours. Eve-Marie Boucher met en scène les 26 lettres de l'alphabet dans une comédie qui sera jouée par des enfants à partir du CP avec beaucoup de plaisir. L'auteur prête aux lettres des caractères et des obsessions qui font sourire, et qui aident à visualiser les sons et les différents pièges de l'orthographe. 
Une pièce sympathique à monter en classe pour accompagner l'apprentissage de la lecture. 


L'alphabet a également inspiré Bernard Friot qui, pour chaque lettre, a créé un poême qui est à la fois un hommage à la musicalité de la langue française et un clin d'oeil à l'esthétique même des lettres. Les illustrations faussement naïves de Jean-François Martin nous accompagnent dans cet univers où les lettres ont des personnalités qui leurs sont propres, où les mots résonnent, se répètent, se confrontent comme des signes d'une culture que nous redécouvrons. 
Un grand livre surprenant, à lire petit à petit à des enfants curieux à partir de 8 ans

Pour aller plus loin : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire