dimanche 15 mai 2016

Histoires du large

Pour cette sélection, j'ai voulu mettre en rapport trois albums plus ou moins récents qui ne se rejoignent pas forcément par leur sujet mais plutôt parce qu'ils font tous un détour par le grand large, où, en côtoyant le Gulf Stream ou d'autres courants exotiques, ils se sont gorgés d'un souffle chaud plein de tendresse. Bon voyage ! 


Une boîte passe du pont du cargo au garde-bout d'un vélo en passant par le toit d'un bus ou le wagon d'un train. Mais que contient cette mystérieuse boîte qui débute ce voyage suffisamment grande pour contenir un éléphant et l'achève aussi fluette qu'un oiseau ? 
Ne vous laissez pas tromper par les couleurs froides et le graphisme géométrique des paysages méticuleux composés par Pieter Gaudesaboos, cet album à tiroir recèle bel et bien sa part de magie. Le format allongé "à l'italienne permet de mettre en scène le voyage de cette mystérieuse petite boîte tout en insistant sur les détails des lieux traversés et des transports utilisés. A chaque nouveau feuillet, elle est prise en charge par un nouveau transporteur qui incarne la possibilité d'une histoire... mais non, la boîte est confiée au messager suivant... jusqu'à ce qu'elle arrive enfin entre les mains de son destinataire. 
Un album mystérieux qu'on a envie de regarder plusieurs fois pour découvrir tous les détails et les surprises qu'il recèle à partir de 3 ans


Peu de point commun entre un cabanon sur le rebord d'une piste en Inde et un café d'une grande ville  entouré de gratte-ciels ! Ces deux endroits sont pourtant les points de départ et d'arrivée pour un petit moineau qui, porté par sa faim, va réaliser un voyage exceptionnel, et jouer un rôle incroyable dans la vie d'une petite Américaine. 
Mi-documentaire, mi-fiction, cet album de grand format joue lui aussi sur l'effet de surprise. On suit le trajet du petit oiseau qui suit une cargaison de riz jusqu'à une grande ville sans vraiment comprendre où Bob Graham veut en venir. Subrepticement, ce maître de l'illustration et du rythme se détache de la description objective du voyage que font les marchandises pour arriver dans nos assiettes et donne au petit moineau l'occasion de créer un incident en apparence sans importance qui va bouleverser la vie d'une petite fille : après son long voyage, l'oiseau va exciter un chien qui va provoquer la chute d'une boule de vanille dans la poussette, permettant à l'enfant de découvrir ce goût incomparable. 
La longueur du voyage entreprit par le petit animal, mise en rapport avec la soudaineté de ce dernier événement qui donne son titre à l'album, en dit long sur le talent de Bob Graham pour surprendre son lecteur. Dans ce cas, il le fait par une explosion de poésie et de tendresse dans un récit initialement assez tranquille, même scientifique. La magie ne s'évapore pas une fois le livre refermé : même si l'oiseau a rejoint le monde occidental, l'évocation de la vanille nous renvoie tout à coup sous des latitudes exotiques. 
Une jolie mise en scène de "l'effet papillon" et des premières découvertes de l'enfance à partir de 3 ans


En plein coeur de l'océan, le capitaine Balthazar lll fait une étrange découverte : un petit ours en peluche a atterri sur le pont ! Drôle de passager pour son cargo peuplé de loups de mer bourrus. Même si tous ses matelots nie connaître l'origine de ce petit jouet, le capitaine refuse de s'en séparer avant d'avoir percé son mystère. 
Le style de Thibaut Rassat s'accommode très bien à l'univers maritime : les gueules des marins sont très réussies, ont voit très bien la part de douceur qui se cache dans le coeur de ces gros durs couverts de tatouages et de balafres. Le travail sur les couleurs donne une véritable intensité à la mignonne histoire du petit ours écrite par Laurence Gillot. Chaque couleur est déclinée sur différentes teintes qui vont venir colorer le décor comme les personnages et contribuent à créer un véritable univers dans lequel on s'immerge à chaque page.
Un album attendrissant qui vous fera sûrement verser une petite larme sans être larmoyant. A partir de 4 ans

Pour aller plus loin : 
Si vous souhaitez découvrir des extraits des livres chroniqués ou des nouveautés de la littérature jeunesse, n'hésitez pas à suivre l'actualité du blog sur Instagram (@leslivresdoscar) et sur Snapchat (leslivresdoscar). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire