lundi 5 septembre 2016

"Regarde, elle est géniale cette poussette !"

Voilà bien longtemps que la puériculture ne s'est pas invitée entre les pages des Livres d'Oscar. L'idée n'est pas de rédiger une publicité déguisée mais bel et bien de partager une expérience amusante concernant une poussette, ou plutôt la planche qui lui est rattachée. 

Il y a quelques temps déjà, suite à un léger accident de pliage, Bugaboo nous a envoyé une planche pour remplacer l'ancienne. Un nouveau modèle, bien plus pratique sous bien des aspects, en particulier parce qu'il est doté d'un petit siège amovible bien pratique quand on a des enfants rapprochés... ou juste flemmards.


Depuis le jour où nous avons accroché cet accessoire à notre poussette, nous déclenchons sur notre passage des regards amusés, des exclamations et surtout des questions. Cet été, comme nous avons passé beaucoup de temps avec les enfants, nous avons été interpellés quasiment quotidiennement sur cette fameuse planche. Au guichet de l'aéroport les hôtesses s'amusent de découvrir un autre enfant assis tranquillement sur son piédestal. Les commerçants disent inlassablement que s'ils y avaient eu ça à leur époque, ça leur aurait changé la vie ("ah bah ça y avait pas ça à mon époque !"). Parfois les gens en parlent entre eux sur notre passage : "regarde ! c'est ça qu'il te faudrait", "elle est géniale cette poussette !". Les parents au square ou à la crèche demandent si ce n'est pas trop lourd, si la planche ne s'attache qu'aux poussettes Bugaboo (oui...), si l'aîné accepte de monter dessus...

Il est assez étonnant de constater les réactions des passants devant un simple objet de puériculture, certes très bien pensé. Quand les parents nous interrogent, on sent bien leurs inquiétudes : comment gérer l'arrivée d'un nouvel enfant sans brusquer son aîné ? Comment s'en sortir avec plusieurs enfants dans ce rythme de fou de parents qui travaillent ? Comment contenir les élans de nos petits dans nos villes envahies par les voitures ? 

A partir d'une simple planche, on sent que le fait d'avoir des enfants provoque bien des incertitudes... mais donne aussi un prétexte pour parler avec son voisin de square ou de file d'attente à La Poste. Ce sujet est un des derniers à générer des conversations naturelles entre de parfaits inconnus. On parle des enfants et de ce qui s'y rapporte, aussi futile cela puisse être, parce que ça nous importe encore de les faire grandir agréablement.


Alors, non, acheter un accessoire de puériculture ne sauvera probablement pas la face du monde, mais si vous voulez vous faciliter la vie avec deux petits à Paris ou ailleurs, n'hésitez pas à faire un tour sur le site de Bugaboo.

Pour aller plus loin :
- Bugaboo Bee vs Yoyo Babyzen
- Bugaboo Bee 3 : la reine du pavé 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire