dimanche 8 janvier 2017

Toutes les bestioles sont dans la Nature

Et si nous plantions une graine dans l'esprit des générations futures à même de sauver des espèces en voie de disparition ? En effet, force est de constater que la chasse intensive de certains animaux est en grande partie liée à leur "mauvaise réputation". Ils font peur, ils sont "méchants", ils nous dégoûtent... Et si nous apprenions à nos enfants à nous rendre compte que toutes les bestioles ont leur place dans la Nature. 


Présentes dans tous les océans de la planète, les 500 espèces de requins sont honnies des humains qui y voient souvent des prédateurs sanguinaires. Mais connaît-on vraiment ce poisson qui a la particularité d'être dépourvu d'os et peut atteindre des vitesses impressionnantes (au moins 65 km/h pour le requin taupe), des tailles incroyables (20 mètres de long pour le requin-baleine, ou la taille d'un stylo pour le sagre) et une multitude de formes passionnantes ? 


Owen Davey, illustrateur de génie, manifestement fasciné par son sujet, nous fait découvrir le monde des requins en insistant sur leurs formes et leurs motifs. On est rapidement fasciné par ses reproductions loin d'être ennuyeuses et encyclopédiques mais qui mettent en valeurs la beauté graphique de ces poissons fuselés. 
Les informations documentaires n'en sont que plus agréables, distillées avec beaucoup de style. On compare les différents aspects que prend le célèbre prédateur souvent desservi par les représentations populaires, mais également le coeur d'un véritable éco-système qui permet de nourrir des créatures marines plus petites qui existent dans son sillage et se nourrissent de ses restes. 
Un documentaire lumineux sur cette espèce redoutée et méconnue,  à partir de 5 ans


Elles piquent, grattouillent, grignotent, énervent... doit-ont pour autant détester les petites bêtes ? Ceux que nous désignons le plus souvent comme des nuisibles ont pourtant un rôle de choix dans notre vie quotidienne, et pas seulement pour nous empêcher de dormir la nuit ou infester nos aliments ! 
Yuval Zommer nous propose un voyage au pays du minuscule, un territoire peuplé d'êtres parfois inquiétants, gluants, dotés de nombreux membres et de plusieurs paire d'yeux. Pendant ce périple, nous sommes clairement invités à scruter les pages de ce documentaire grand format pour découvrir le maximum d'informations sur les petites bêtes qui nous entourent et font partie de notre quotidien. Progressivement, nous apprenons ainsi leur façon de vivre, de se nourrir, de communiquer, mais aussi leur rôle important pour la Nature et l'Homme ! 
Les enfants apprécieront le style faussement naïf de l'illustrateur qui les enjoints dès les premières pages à se munir à leur tour d'une loupe et d'un crayon pour représenter les trésors de la Nature qu'ils trouveront facilement autour d'eux. 
Une invitation sympathique à observer... et à respecter ! A partir de 4 ans



La petite abeille s'éveille et commence son voyage au coeur d'une nature luxuriante qui lui offre le doux nectar des fleurs. En contrepartie, le petit insecte se charge de pollen et permet aux plantes de se régénérer. 


La nature représentée par Britta Teckentrup est gorgée de lumière et de couleurs. Certaines pages donnent envie de se rouler dans un champs de fleurs sauvages. Tout est beau, la nature est plus bucolique que réaliste, tout comme l'album est plus un exercice esthétique que documentaire. Malgré tout, on se plaît à contempler ces illustrations poétiques à souhait qui, certes, ne nous apprendrons pas grand chose sur le triste sort des abeilles, mais qui donnera à coup sûr des envies de nature aux petits lecteurs à partir de 3 ans

Pour aller plus loin : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire