mercredi 6 février 2019

Querelles de voisinage

La cohabitation n'est pas toujours facile et crée bien des conflits, parfois à l'échelle internationale ! Deux livres pour trouver des solutions pour vivre ensemble dans la bonne humeur.


Lapin a fait l'acquisition d'une tranquille maison de campagne pour passer des jours paisibles... Mais ses voisins ne semblent pas partager son goût pour le calme ! Comment contenir cette bande de sauvages qui ne paye même pas de loyer ? Et si Lapin pouvaient ces problèmes de voisinage pouvaient être réglés simplement en surmontant sa timidité ?


Attention, vous allez craquer pour cet adorable petit lapin tout droit débarqué de Suède sous les crayons de la prometteuse Ulrika Kestere qui mêle un trait enfantin avec un sens très sûr du second degré. Le mignon Lapin évolue dans un paysage aux couleurs pastels... perturbé par les chamailleries des ses fauves de voisins dépourvus du moindre savoir vivre.


L'auteure-illustratrice se moque gentiment de la timidité maladive de son petit héros qui se voit obligé de sortir de sa zone de confort : alors qu'il cherche du réconfort auprès de sa maman celle-ci , manifestement peu encline à le plaindre, lui enjoint d'organiser une fête pour ses squatteurs ! L'album déroule une histoire mignonne mais pas mièvre pour un sou : Lapin a beau être tout doux et propret, c'est à lui de faire des efforts pour arrêter d'avoir peur des autres.
Vous l'aurez sûrement compris, cet album évoque bien plus que la petite histoire d'un Lapin qui cherche de la tranquillité. Il évoque le thème de la peur de l'autre et du dépassement de soi avec malice et tendresse.
A lire et relire, ne serait-ce que pour s'imprégner de tous les détails des lumineuses illustrations d'Ulrika Kestere, à partir de 5 ans.


Sam ne supporte plus la cohabitation avec son frère qui ne respecte pas du tout les règles de vie en communauté. Il fait du bruit et de la lumière avec son téléphone, l'empêche de dormir et est franchement désagréable. C'est décidé, Sam va construire un mur pour ne plus avoir à supporter ce nuisible ! Mais autour de lui les réactions sont mitigées : un mur, c'est quand même un peu extrême comme solution, non ? Pourquoi ne pas demander à quelqu'un qui s'y connaît, en matière de mur contesté ?


En quelques lettres adressées au Président des Etats-Unis, cet album étonnant parvient à traiter des enjeux et des difficultés du vivre-ensemble et du piège de l'intolérance. Dans sa correspondance, Sam évoque les expériences passées de construction de murs, les réactions d'incompréhension de la part de sa famille et ses amis mais surtout les solutions pour parvenir à une entente avec son frère. On s'en doute, il ne prendra pas le parti de la haine et de la séparation de sa chambre, mais du dialogue et du compromis. Est-ce finalement le petit garçon qui conseillerait le chef d'Etat dans la tourmente et non l'inverse ?
Cet album est un délice à lire pour les adultes comme pour les enfants à partir de 7 ans.  Les aquarelles très détaillées d'Anne Villeneuve montre un Trump assez burlesque et attachant... qui paraît bien seul, finalement. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire